Adieu, Seu Zequinha

10/02/2013 15:02

Hommage à Seu Zequinha, (Jose Lopes Maquedo), homme du Sertão (1942-2012) leader communautaire et co-fondateur de la Thérapie Communautaire.

Le 31 Octobre dernier Seu Zequinha nous a quittés .

Ceux qui l'ont connu, lors de sa venue à Grenoble en 2008 avec Dona Zilma et le groupe des masseuses du projet Quatro Varas ne peuvent pas oublier cet homme droit, plein de vie, d'humour et de sagesse, citoyen du monde, qui nous parlait de ses combats militants et de son expérience de la vie.

En hommage à cet homme debout, nous publions un texte de Jose Maria Tavares de Andrade, écrit pour servir de préface à son histoire de vie, qu'il n'a pas eu le temps d'écrire, et des photos rappelant cette rencontre entre deux saisons, deux continents, près de Grenoble. Nous nous souvenons de lui avec tendresse.

 

Hommage d'Adalberto Barreto à son ami, Seu Zequinha

ADIEU, ZEQUINHA

Aujourd'hui, Zequinha, fils de tous les projets qui étaient espérance pour les désespérés, force pour les faibles, et opportunités pour ceux qui désiraient vaincre les épreuves de la vie retourne à la Terre Mère. Il retourne là d'où il était venu, et là où tous, un jour, nous retournerons. Il nous reste le regret d'un homme plein de vie, d'un compagnon fidèle, d'un ami et d'un grand guerrier. Il s'est approprié, mieux que personne, l'esprit de la thérapie communautaire intégrative. Il savait accueillir avec son écoute silencieuse, avec son accolade affectueuse, avec son regard compatissant, avec ses paroles d'espoir et de sagesse, avec ses questions ingénieuses et son humour à lui. Il fut une perle immense gâchée par la dureté de la vie. Chaque coup reçu montrait sa force, sa lumière. Rien, dans cette maladie qui l'a vaincu, ne parvint à faire vaciller son espoir de la dépasser. Il a utilisé tous les recours culturels disponibles autour de lui. Lorsqu'il comprit qu'il était em train de perdre la bataille, il eut la grande humilité d'accepter le traitement médical officiel, qu'il avait toujours refusé.

Zequinha, mon ami, pars en paix. Tu as rempli ta mission avec une grande dignité. Ce que tu nous laisses, oui, cela est éternel et ne mourra jamais dans nos souvenirs et dans nos coeurs.

Adalberto BARRETO

trad. NH

Pour écrire à sa veuve, envoyer à www.4varas.com.br/contatos.php

Précédent

Contact

AETCI-A4V
3 rue Paul Claudel, 38100- Grenoble (France)

© 2012 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode